Xavier Niel : l'incarnation de l'entreprenariat
xavier-niel-gebelin.jpg

Xavier Niel
Xavier Niel est surement l’un des entrepreneurs français ayant le plus de réussite et de succès dans ses affaires. Cet homme agé 48 ans est originaire de l’Ile de France. En 1984, alors qu’il suit encore ses cours de prépa scientifique, il crée des services de minitel roses et investira plus tard dans des « peep-show » (danse privée) et des sex-shops.
Il vivra sa première expérience d’entrepreneur à seulement 20 ans lorsqu’il arrête sa classe préparatoire et se lance, en collaboration avec Fernand Develter, dans une entreprise de services pornographiques par Minitel.
Il est aujourd’hui présent sur plusieurs front (téléphonie, internet, enseignement, financement) et ambassadeur de la French Tech. (cf article French Tech)

claude_cerillon_0.jpg?itok=SA_J0fKs

Minitel rose

++++ Le point de départ de sa réussite

Son ascension commence très certainement en 1990. Xavier Niel décide de racheter 50% de « Fermic Multimedia » un éditeur de services de Minitel rose à son associé Fernand Develter. Désormais actionnaire majoritaire, Xavier Niel le rebaptise « Iliad » (société mère du fournisseur d'accès Internet Free). Il sera notamment à l’origine du service « 3617 annu » en 1996 et « société.com »

+ Le Minitel dépassé, Xavier Niel saisit l’enjeu d’internet

Ainsi, en 1995, il investit dans Worldnet, premier fournisseur d’accès grand public en France. Cette société sera revendu 5 ans plus tard pour 40 Millions au groupe Neuf Cegetel. C’est donc en toute logique qu’il développe une offre internet : Free. Il va au dela du simple réseau internet puisqu’il souhaite y mêler une offre téléphonie et télévision sous format d’un box. C’est ainsi que le premier novembre 2002, avec ses associé Michaël Boukobza et Rani Assaf est lancé la Freebox. La freebox constitue la première offre « triple play », qui sera ensuite reprise par tous ses concurrents.

fe68cd9b38ab290ac911879e7d8b2.jpg

Des projets et des investissements aussi variés que nombreux

Xavier Niel est un investisseur très actif mais réalise des investissements parfaitement ciblés.
En 2010, il va se lancer dans l’information en ligne en investissant dans Médiapart et Bakchich, dans la musique avec Deezer et dans la technologie avec Ateme (constructeur/éditeur d’équipements électroniques et de logiciels professionnels).
Xavier Niel va particulièrement apporter un soutient financier à beaucoup d’entreprise. En effet il est membre de la holding d'investisseurs Free Minds. En 2010 il lance son propre fond d’investissement Kima Ventures avec Jeremie Berrebi, business angels. Ce fond a pour objectifs d’investir dans 50-100 start-up par an à travers le monde. Ainsi, Fin 2010, le média américain Business Insider citait Kima Ventures comme étant le fonds d'investissement le plus actif du monde

Xavier Niel peut être considéré comme le porte parole de l’entreprenariat français à travers le monde.

Sources :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Xavier_Niel
http://www.forbes.com/forbes/welcome/

Bennacef Malik

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License