Tinder : la réincarnation du speed dating
Tinder_machine.jpg

Au delà d’une simple application de réseautage social, Tinder est véritablement une application de rencontres 2.0.
Tinder fais parti de Match Group qui détient également Meetic.
Fondé par Whitney Wolfe le 15 Septembre 2012 (date de la première version), cette application jouie d’une notoriété controversée. Tinder a notifié avoir enregistré 1 millions de nouveaux utilisateurs aux Etats-Unis fin 2013 début 2014.
Tinder lance « Tinder Plus » en mars 2015. S’en suit son entrée en bourse le 19 Novembre 20015.

Tinder a adopté un nouveau business modèle en mars 2015 sous l’impulsion de son directeur Sean Rad. Ils ont lancé la version payante : Tinder Plus. Celle ci modifie quelque peu le fonctionnement de l’application gratuite. Elle est désormais limitée à 50 profil par jour, contrairement à la version payante.
Tinder est perçue comme une véritable révolution sur le marché du dating. Elle est perçue comme une nouvelle façon de faire des rencontres.
Les avis sur cette application sont partagés.
En effet, les détracteurs de Tinder pointe du doigt le caractère rabaissant de cette application. Le principal argument est qu’elle rend la drague industrielle et qu’elle banalise le « coups d’un soir ». 50 profils par jours au minimum, cela contribue largement a flatter son égo.
Au delà de cette vision de l’utilité de l’application, certaines personnes louent la facilité et la proximité qu’offre Tinder. En effet, beaucoup de célibataires qui recherchent l’amour se perdent sur les sites de rencontres aux vues des différents caractères à renseigner (couleur de cheveux, style vestimentaires, animal de compagnies…). Sur tinder, la rencontre entre deux individus se fais uniquement sur le physique car un compte Tinder renseigne uniquement l’âge, une petite description, éventuellement quelques amis en communs et une photo.

Bien que Tinder soit fortement critiqué d’un point de vue éthique, c’est une start-up grandissante qui voit son nombre d’utilisateur croître.

urddl.png

Sources :
http://www.20minutes.fr/culture/1816359-20160409-tinder-stimule-frequentation-bars-restaurants-branches
http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1316958-j-ai-teste-tinder-apres-70-matchs-et-2-rencontres-l-impression-de-regarder-un-catalogue.html
http://www.numerama.com/startup/tinder
Bennacef Malik

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License