Numérisation d'une image couleur

La numérisation d’un signal ou d’une information est la conversion d’un signal initial ou d’une information en données numériques qui pourront ensuite être étudiées et traitées par des systèmes informatiques tels des logiciels par exemple.

Le signal ou l’information de départ sont la plupart du temps des grandeurs « analogiques » (continues au cours du temps). Elles sont transformées en signal numérique (discontinus ou par paliers) et codées en langage binaire (0 ou 1), appelé « bit » grâce à un convertisseur analogique>numérique. La logique binaire est la base de l’électronique et de l’informatique.
Ainsi on parle de conversion analogique/numérique.

Prenons l’exemple de l’image numérique et du codage RVB :
• une image numérique affichée sur un écran est composée de « n » colonnes et « m » lignes, ce qui constituent les pixels ;
• le codage RVB est un système de codage de la couleur des pixels qui repose sur la synthèse additive des couleurs : Rouge, Vert, Bleu. Ce codage s’appuie sur le système binaire. Un octet (regroupement de 8 bits) permet de coder 28 soit 256 valeurs de couleurs différentes. Les octets permettent ainsi de coder des valeurs numériques.

L’information peut être transmise de 2 manières différentes :
• Propagation libre par voie hertzienne (ondes électromagnétiques, donc propagation exceptionnellement rapide à la vitesse de la lumière).
• Propagation guidée câbles électriques ou fibre optique

Une image numérique est donc d’une exceptionnelle qualité. Etant codée et transmise en bit (0 ou 1), le signal reçu est est ré-analysé en bit, puis restitué selon la large palette de couleurs.

Sources :
http://fcosinus.free.fr/articlenum/numerique.html
http://www.web-sciences.com/documents/terminale/tedo19/teco19.php
https://www.toutes-les-couleurs.com/code-couleur-rvb.php
https://fr.wikipedia.org/wiki/Codage_informatique_des_couleurs

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License