Le Minitel

Le Minitel (Médium interactif par numérisation d'information téléphonique) est une technologie de communication télématique. Composé d’un écran et d’un clavier tel un ordinateur, ce terminal informatique donnait accès en plus des fonctions de communications à une multitude de services pratiques et informatifs. Il a été développée par la DGT (Ministère des Postes et Télécommunications) pendant la fin des années 1970.

Le Minitel a joué un rôle majeur dans l’histoire des télécommunications en France puisqu'il a initié les Français à la communication électronique avant l’avènement d’Internet. Il est considéré comme le précurseur d’internet. Le Minitel a vu le jour au début des années 1980. A cette époque, il s’agit d’une véritable révolution technologique: Il était la plus grande base de donnée du monde accessible au grand public.

Les premiers Minitels étaient de simples décodeurs que l’on branchait sur un téléviseur, ont été expérimentés en 1980. Ils permettaient de consulter une vingtaine de services sur l'écran de son téléviseur.
Et grâce à cette première expérience, cela permit de tester ce nouveau moyen de communication auprès du public : les services les plus populaires étaient la presse, la vente par correspondance, la billetterie SNCF, les banques et la messagerie.

En 1983, une deuxième expérience offre un service d'annuaire électronique, qui a ensuite été généralisé dans toute la France. Dès la fin de l’année 1983, l’Hexagone compte 120 000 terminaux. Et entre 1983 et 1984, le nombre de terminaux passe à 531 000. Ainsi le nombre de services s’accroît à grande vitesse, qu’il s’agisse de messageries, de jeux ou de services professionnels. De 145 services en janvier 1984, on passe à 2074 services en janvier 1986, près de 5000 en 1987 et jusqu’a 23 000 au milieu des années 90. En 1985, on recensait plus d’un million de Minitels en service en France.

Cependant avec l’essor d’Internet, le minitel disparut petit à petit. En effet internet a provoqué une baisse constante du nombre d’utilisateurs du Minitel. Le Minitel était beaucoup plus lent, offrait moins de possibilités techniques et le graphisme était bien moins élaboré. Avec sa facturation à la minute, le Minitel coûtait bien plus cher que les connexions Internet illimitées qui existent aujourd’hui. Néanmoins le Minitel peut être considéré comme une sorte d’Internet avant l’heure.
Son arrêt officiel est déclaré le 30 juin 2012.

minitel.jpg Photo d'un minitel

Sources:

http://www.gralon.net/articles/photo-et-video/telephonie-et-portables/article-le-minitel---presentation-et-histoire-1144.htm

http://www.caminteresse.fr/culture/pourquoi-le-minitel-est-il-mythique-1144750/

http://www.inaglobal.fr/telecoms/article/du-minitel-linternet

http://www.techno-science.net/?onglet=glossaire&definition=3781

https://fr.wikipedia.org/wiki/Minitel

http://www.lemonde.fr/technologies/article/2011/07/21/la-fin-du-minitel-programmee-en-2012_1551152_651865.html

Réalisé par Loïc Delval

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License