Le deepmind

Qu'est ce que c'est?
Google DeepMind est une entreprise britannique spécialisée dans l'intelligence artificielle, appelée à sa création DeepMind Technologies et fondée en 2010 par Demis Hassabis, Mustafa Suleyman et Shane Legg, puis rachetée le 26 janvier 2014, par Google pour plus de 628 millions de dollars américains.

L’objectif de DeepMind est de « résoudre l’intelligence ». Pour atteindre ce but, l'entreprise essaie de combiner « les meilleures techniques de l'apprentissage automatique et des neurosciences des systèmes pour construire de puissants algorithmes d'apprentissage généraliste ». L'entreprise souhaite non seulement doter les machines d’intelligence artificielle performante, mais aussi comprendre le fonctionnement du cerveau humain.

Comment ça fonctionne?
DeepMind combine la technique d’apprentissage automatique « Deep Learning » avec une technique appelée l'apprentissage par renforcement, qui est inspirée par les travaux de psychologues tels que B. F. Skinner notamment sur le conditionnement opérant. La technique est nommée « Deep reinforcement learning ». Le logiciel apprend en effectuant des actions et en observant les effets et conséquences, de la même manière que les humains ou les animaux. Mais jusqu'à la publication de DeepMind, personne n’avait réussi à construire un système capable de réaliser des actions aussi complexes que jouer à un jeu vidéo. Une partie du processus d'apprentissage consiste à analyser les expériences passées à plusieurs reprises pour tenter d’extraire des informations plus précises pour agir plus efficacement à l'avenir. Ce mécanisme est très proche de ceux qui ont lieu dans le cerveau humain. Quand nous dormons l’hippocampe rejoue la mémoire de la journée à notre cortex.

Une amélioration constante
DeepMind, l’intelligence artificielle de Google continue de s’améliorer et de gagner en efficacité. Aujourd’hui, celle-ci est désormais capable de stocker des données et d’apprendre de nouvelles informations en se basant uniquement sur celles-ci, sans faire appel à une aide extérieure.
DeepMind a en effet mis au point un système hybride baptisé Ordinateur différentiel neuronal (Differential Neural Computer – DNC). Cette technologie utilise une large capacité de stockage, que l’on peut retrouver sur les ordinateurs classiques, et la combine au système neuronal utilisé par l’intelligence artificielle, capable de rapidement analyser toutes les données. L’IA est ensuite suffisamment intelligente pour s’instruire toute seule à partir de celles-ci.

Lire sur les lèvres
En utilisant des milliers d’heures de programmes télé de la BBC, des scientifiques ont entraîné un réseau de neurones [numériques] pour annoter des séquences vidéos avec 48,6 % de précision”, révèle The Verge. En d’autres termes : une intelligence artificielle est désormais capable de lire sur les lèvres.
À première vue, cette précision n’est pas très impressionnante si on la compare à ce que les programmes peuvent faire en matière de retranscription audio. “Mais testé sur les mêmes séquences vidéo, un humain liseur de lèvres professionnel n’a été en mesure d’obtenir les mots justes que 12,4 % du temps”, poursuit le site.

Champion du monde de GO
C’est une révolution dans le petit monde du jeu de go. Pour la toute première fois de son histoire, AlphaGo vient de prendre la tête du classement Go Ratings, devant les meilleurs joueurs humains de la planète. Il surclasse notamment Ke Jie, un joueur chinois qui était le numéro un mondial, et Lee Sedol, le fameux champion sud-coréen qui a affronté AlphaGo à cinq reprises ce printemps.
AlphaGo, qui est un système d’intelligence artificielle élaboré par DeepMind, une filiale de Google depuis 2014, n’a pas joué de match officiel depuis sa victoire écrasante sur Lee Sedol par quatre points à un.

Selon Mustafa Suleyman, le cofondateur de DeepMind, les intelligences artificielles les plus avancées, aux capacités identiques à celles des humains, ne verront pas le jour de sitôt. Dans l'immédiat, la branche de Google se concentre sur le développement d'IA consacrées à une tâche spécifique.

Si les progrès réalisés ces derniers mois par l’intelligence artificielle (IA) DeepMind restent particulièrement impressionnants, elle s’apprête à jouer à StarCraft II et peut déjà rêver d'apprendre plus vite ,

Sources:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Google_DeepMind
http://www.frandroid.com/marques/google/384145_deepmind-lia-de-google-na-presque-plus-besoin-de-lhomme-apprendre
http://www.courrierinternational.com/article/intelligence-artificielle-google-deepmind-apprend-lire-sur-les-levres
http://www.numerama.com/tag/deepmind/

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License