Data centers

Data center signifie en français « centre de données » et représente un site physique où l’on retrouve des équipements constituant un système d’information comme des ordinateurs centraux, serveurs, baies de stockage etc) d’une entreprise. Il s’agit donc d’un lieu qui préserve et regroupe les données entre elles.
On dit qu’un centre de données peut être « interne » ou « externe » à l’entreprise, c’est-à-dire présent au sein des locaux de l’entreprise ou situé en dehors.
Les centres de données se retrouvent au cœur d’enjeux environnementaux puisque en effet ils sont la cause d’une consommation d’électricité importante et de production de chaleur venant des équipements, serveurs et système de stockage. C’est pourquoi ils représentent un danger pour l’environnement.

Plus précisément, un centre de données (data center) représente un lieu qui stocke divers équipements électroniques, des ordinateurs, des systèmes de stockage ainsi que des équipements de télécommunication.
Les informations collectées sont importantes pour les entreprises concernées.
Par exemple une banque peut utiliser ce genre de centre afin de stocker des données sur ses clients.
On peut par conséquent imaginer l’importance de ces centres de données.
Il faut également savoir que la plupart des entreprises de tailles moyennes utilisent cette méthode de stockage.
Les grandes entreprises, elles, peuvent en utiliser plusieurs.
Il est logique que ces bases de données ont donc besoin d’une protection importante.

Afin de contrôler et améliorer ces «usines» de regroupement de données il est nécessaire de mettre en place plusieurs systèmes visant à protéger ces données et leur environnement.
En effet elles sont équipées de climatisation, contrôle de poussière, bloc d’alimentation d’urgence, extinction automatique d’incendies et divers autres aspects de la protection qui lui sont indispensables.
Il faut savoir qu’un centre de données peut occuper divers espaces comme une pièce, un étage ou même un immeuble entier et que les serveurs sont empilés dans des choses que l’on appelle « baies ».
Les baies sont des armoires qui sont souvent métallique et qui contiennent des boitiers d’appareils (le plus souvent électronique). Il existe aujourd’hui des baies de différentes tailles.
Il faut donc retenir que les baies servent à stocker un nombre important de machines.

Il est également important de savoir que les centres de données physiques nécessitent une stricte surveillance en terme de sécurité.
En effet le fonctionnement de la climatisation est en constante surveillance tout comme l’alimentation électrique, la circulation de l’air, les systèmes d’extinction d’incendie etc.

Les data centers renferment des milliers de serveurs sollicités à chaque utilisation de données (mails, vidéos visionnées, requête sur un moteur de recherche).
Il est donc important, pour se faire une idée, de savoir qu’aux Etats-Unis par exemple les data centers de Google et de Facebook représentent une consommation électrique similaire à des villes comme Strasbourg et Bordeaux.

Les centres de données se développent de plus en plus en France à cause de l’explosion de l’internet sur mobile avec la 3G et la 4G et au développement des réseaux informatiques des entreprises.
Ainsi, en France ils consomment 9% de notre électricité.

DataCenter_Rows1.jpg

Cette image provient du site awtconsulting.com

Les sources:

Auteur: Chloé CANU

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License