Crowdlending

Qu’est ce que le crowdlending ?
C’est le prêt rémunéré. Je m’explique :
Jusqu’au 1er Octobre 2014 aucun particulier ne pouvait prêter de l’argent contre rémunération, depuis le décret de cette date c’est possible en tout légalité. Avant ce décret seul les organismes bancaires pouvaient effectuer cela.
C’est donc maintenant possible pour un particulier de prêter de l’argent à une entreprise en demandant en contrepartie une rémunération négocier avec l’entreprise en question. Il est donc possible de faire travailler son épargne en choisissant les projets que l’on veut soutenir ainsi que son rendement. Bien évidemment le risque zéro en finance n’existe pas.
Afin de minimiser les risques deux règles sont indispensables :
– choisir une plateforme qui sélectionne strictement les projets,
– diversifier ses prêts pour réduire l’impact d’une défaillance d’entreprise sur l’ensemble du portefeuille de placements.

En France, chaque particulier peut prêter jusqu'à 1000€ par projets.

Les taux d’intérêts sont plus intéressants qu’un livret A.
En revanche cette pratique n’échappe pas bien évidemment à l’impôt sur le revenu puisque les intérêts perçus doivent être déclarés.

Pour conclure c’est une bonne initiative du gouvernement puisque tout le monde est gagnant le prêteur ainsi que l’entreprise, bien évidemment si le projet est bien mené.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License