Community manager : un métier devenu essentiel
community-manager.jpg

Le community manager (ou animateur de communautés web) est aujourd’hui plus que jamais indispensable aux entreprises. C’est un métier en émergence. La stratégie de communication d’une entreprise y est pour beaucoup à sa réussite.
Le community manager, est un expert des communautés en ligne. Son rôle est de fédérer une communauté d'internautes pour le compte d'une société, d'une marque, ou d’une institution. Il va développer la présence de l'organisation dont il se fait le porte-parole (marque, association, personnalité…) sur les médias sociaux.
C’est dans cette mesure que le community manager participe à la réussite d’une entreprise.
Prenons l’exemple de Pinterest qui collabore avec de grands groupes (L’oreal, Dior, Balenciaga) qui utilisent les réseaux sociaux pour fédérer une communauté et véhiculer leur image de marque.
Il agit principalement sur le web, en interaction avec les directeurs de la communication du marketing et des ressources humaines. Il doit avoir pour principale compétences une bonne expression orale et écrite, une maitrise certaines des réseaux sociaux et doit présenter des qualités d’écoutes d’empathie et de réactivité.

Les compétences indissociables au community management.

Le community manager doit avoir bon nombre de qualité et de compétences s’il souhaite perdurer et réussir
Il semble inévitable que le community manager doit faire preuve d’une grande aisance relationnelle et qu’il doit avoir le goût du contact car il est en permanence sollicité par la communauté.
Aussi, il doit savoir s’adapter et avoir une aisance à l’orale car il entre en relations avec différents interlocuteur (participation a l’élaboration de campagne publicitaires web)
Le community manager est quelqu’un de curieux car il doit en permanence se tenir au courant de son environnement. Pour cela il va mettre en place des veilles stratégiques.
Il doit aussi avoir une capacité rédactionnelle et un sens de communication. Il doit aussi faire preuve d’une capacité d'analyse et de synthèse dans la mesure ou il pratique le reporting auprès des différentes parties de l’entreprise qui va permettre de définir des objectifs communs.

Les qualités que requiert ce métier

Les qualités et compétences requises lui assureront un profil cohérent avec les attentes et les missions de ce métier. C’est un ensemble de compétences techniques qu’il se doit de maitriser.
En effet, le community manager doit avant tout maitriser les nouveaux modes de communication tel que les médias communautaires (You tube, Facebook, Instagram, Pinterest) mais aussi les réseaux sociaux professionnelles tel que Viadeo, Linkedin ou encore Facebook qui peut avoir une utilité professionnelle.
Mais avant tout, le community manager se doit de parfaitement maitriser l’environnement dans lequel il évolue. En effet, il doit savoir le sujet qui va animer sa communauté tout en prenant en compte l’environnement socioculturel des membres (langue, « code »), les acteurs clés et les plateformes de discussion
Aussi, le community manager est en mesure de mettre en place les outils de veille et de gestion de l’e-reputation. Cela va lui permettre de fournir de l'information, de susciter le débat et d'analyser les ressentit de la communauté (techniques d'enquêtes qualitatives).
Toujours dans une optique d’analyse de la communauté, le community manager se doit de maitriser les outils de mesure de l’audience et du traffic sur « ses » sites. Il peut par exemple utiliser Google Analytics, Google AdWords afin de suivre la notoriété d’une marque.

cropped-cm.jpg

Les missions du community manager

Il détient un rôle important au sein de l’entreprise. Il est par exemple en charge de la veille technologie. Il devra se tenir au courant des dernières actualités du monde du web et ainsi desseller les prochains médias sociaux à succès.
La tâche qui est commune a tout les community manager quelque soit l’entreprise pour qui il s’exerce est de développer la notoriété de la marque sur le web. Pour cela, il doit réellement créer fédérer une communauté autour de la marque qu’il représente et ainsi créer la valeur perçue de la marque par les communautés.
C’est ainsi qu’il a pour principal mission de d’animer la communauté et de renforcer la cohésion en son sein ? Pour se faire, il va fréquemment lancée des débats afin qu’il y est une véritable atmosphère de partage qui s’installe. Il va aussi chercher à fédérer de nouveaux internautes et assurer la fidélisation. Au delà du virtuel, il va organiser de vrais évènement (vernissage, apéro dinatoire) afin de réunir physiquement sa communauté et ainsi en renforcer le sentiment d’appartenance.
Une fois la communauté établit, le community manager doit l’évaluer. Pour cela, il va l’analyser et établir un reporting dans un objectif d’amélioration.
Aussi, le community manager doit en permanence rester en veille et notamment effectuer des veilles concurrentielle, sectorielle et technologique. Il doit se tenir informé des possibles médias émergents

Le métier de community manager est accessible à partir d’une formation dans la communication, le marketing principalement. Le salaire moyen est d’environ 35 000 par an
Plus que jamais, Le métier de community manager occupe une place véritable au sein de l’entreprise.

Sources :
http://www.pole-emploi.fr/actualites/le-metier-de-community-manager-@/article.jspz?id=61584
http://www.cidj.com/article-metier/community-manager

Bennacef Malik

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License