Blablacar
blablacar-simple.png

Blablacar est le premier site français de covoiturage.

Qu'est-ce que c'est ?

Cette plateforme sert d’intermédiaire entre le chauffeur d’une voiture, proposant ses places libres à travers une annonce, et un passager souhaitant voyager à moindre coût. De plus il permet de faire des rencontres et d’échanger ce qui rend le voyage plus agréable pour tous.

L'idée est venue de Frédéric Mazzela, étudiant en informatique à Stanford dans les années 1990. D'origine française, Frédéric Mazzela faisait ses études aux États-Unis. Pour se rendre à l'université, il partagé le trajet avec ses camarades ce qui leur permettait d'utiliser les "carpool lanes" qui ne sont autres que des voies de covoiturages. En prenant ces voies, il constatât que les autres voies étaient bouchées la plupart du temps, mais il constatât aussi que la plupart des voitures qui étaient dans ces bouchons ne transportaient qu'une seule personne à bord, une personne qui allait peut être au même endroit qu'une autre qui était aussi coincée sur la voie.
C'est en rentrant en France que l'idée commence à se forger dans son esprit.

2006: Tout d'abord appelée covoiturage.fr, cette start up voit le jour en 2006 financée par Comuto, elle concerne plutôt les entreprises à son lancement.

2008: En 2008, Comuto lance la version communautaire de covoiturage.fr avec de nouvelles fonctionnalité qui vont révolutionner son utilisation, telles que:

- nouveau design du site;
- système d'avis sur le covoiturage;
- profil du covoitureur ;
- messagerie sécurisée;
- calcul du prix et des kgs de CO2 émis.

Grâce à ces évolutions, covoiturage.fr devient le site de covoiturage le plus utilisé en France en 2008.

2009: En 2009, une application est créée pour ce site et Comuto apparait en Espagne.

2010: Durant cette année, Comuto connait une forte augmentation du nombre de visité et de membres sur covoiturage.com, de plus, une application est créée sur Androïd et Google ainsi que sur le Portail Orange mobile, puis sur le portail de Bouygues mobile, ainsi que de SFR mobile. De plus, Comuto va s'associer à UCAR ce qui permet d'obtenir 250 gares de covoiturage. Ce site remportera des trophées tels que :

- deux prix aux App Awards;
- le trophée du Tourisme Responsable;
- le trophée du Business Vert.

2011: C'est l'année où covoiturage.fr prend le plus d'ampleur. Sa deuxième version est lancée et séduit énormément avec une très bonne notation sur l'AppStore. En Avril, un actif sur trente utilise cette application, soit plus d'un million de membres.
De plus on constate une augmentation de 100% d'utilisation entre l'été de 2010 et aout 2011. Enfin, il y a eu le lancement de Blablacar.com qui est le service anglais de covoiturage.com.

De nos jours: Elle compte aujourd’hui pas moins de 450 salariés et réalise un chiffre d’affaires de plus de 10 millions d’euros. Ce système est devenu un des nouveaux modes de transports du 21ème siècle au même titre que le train ou l’avion. Il faut savoir que l’entreprise prend une commission de 20% sur chaque réservation effectuée par un passager.
Ce système très économique attire de plus en plus de personnes chaque année. Le site ne cesse de se développer et de s’améliorer en proposant maintenant une application ou une connexion rapide via Facebook.
De plus, la startup a établie des partenariats avec des assurances pour qu'en cas de problèmes mécaniques, il soit possible de se rendre à destination le plus rapidement possible.
Il y a cependant quelques limites, en effet en mettant en relation directement les usagers de la route, certaines personne ne passent plus par le site pour réaliser un autre covoiturage, ce qui représente une grosse perte de chiffre d’affaires pour l’entreprise.

Modifications: Chauvelain Léa
Source: https://www.blablacar.fr/a-propos/notre-histoire-2006-2011

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License